Garantie
du Meilleur Prix

 
 
Palais des Congrès - Porte Maillot

L’hôtel Jardin de Villiers est idéalement situé près de la Porte Maillot

 

L’hôtel Jardin de Villiers est situé près de la Porte Maillot

Situé au cœur de Paris et à proximité de la Porte Maillot, l’hôtel Jardin de Villiers, aux abords du quartier du parc Monceau est idéalement situé au coeur du 17ème arrondissement de Paris.A quelques centaines de mètres du métro Villiers, le passage dans le quartier des Batignolles est idéal pour la convivialité des visiteurs qui vont y séjourner. De plus, cet hôtel de charme possède un jardin très calme et reposant. Le service hôtelier y est également professionnel avec un personnel toujours à l’écoute de ses clients. Puis aux alentours de la Porte Maillot, des musées prestigieux, le grand Palais des Congrès et les grands magasins de shopping vous transporteront dans un monde de découvertes agréables et instructives.

Au sortir de vos rendez-vous, congrès et autres formations, n’oubliez pas de venir vous détendre au sein de notre nouvelle salle de fitness.

Au début du 20ème siècle, la ligne Porte Maillot – Porte de Vincennes fut la première ligne du métro de Paris. La station Porte Maillot comporte quatre quais répartis en deux demi-stations. Aussi, pour atteindre l’hôtel Jardin de Villiers, il suffit de prendre la ligne 1 du métro ou la ligne C du RER.

 

La Porte Maillot, son histoire

Localisée à la limite des 16ème et 17ème arrondissements, la Porte Maillot est précisément localisée au croisement de l’Avenue de la Grande-Armée, du Boulevard de l’Amiral-Bruix et Gouvion-Saint-Cyr. Sous Henri II, la porte  Maillot faisait partie intégralement des huit portes que comptait l’enceinte du Bois de Boulogne. Ainsi, cet axe permettait la sortie de Paris vers Neuilly. A cette époque, le nom de celui-ci fut porte « Mahiaulx », puis « Mahiot ». En 1931, pour réaménager le lieu qui prolonge les Champs-Elysées à partir de l’Etoile à la Défense, les travaux devaient passer par la porte Maillot. Un nouvel aérodrome y était aménagé avec deux aérostats dont l’un était formé par un ballon captif. Celui-ci eut un accident spectaculaire par rupture d’un câble en Juillet 1904, mais heureusement sans victimes. Aujourd’hui, cette partie de la capitale de la France constitue un grand carrefour et échangeur routier disposant de six à huit voies de circulation.

contentmap_plugin